ActualitésBeninPolitique

Bénin: « On a mal pour ce qui leur arrive », Léandre Houngbédji sur la situation de Madougou et Aïvo

Le porte-parole du gouvernement béninois s’est prononcé sur la condamnation des opposants Joel Aivo et Reckya Madougou. Wilfried Léandre Houngbédji sur l’émission Diagonale du média digital Bi News, a indiqué qu’à titre personnel, les peines qui leur sont infligées constituent un crève-cœur.

 

Wilfried Léandre Houngbédji exprime son ressenti sur ce que vivent Joël Aïvo et Reckya Madougou. Interrogé en effet sur la condamnation de ces derniers, le porte-parole du gouvernement a d’abord exprimé de la compassion à l’égard de l’ancienne ministre et du constitutionnaliste, avant d’indiquer que ce sont des personnes qu’il connait très bien. « Ce sujet vous savez, quand j’en parle à titre personnel, je peux vous dire que c’est un crève-cœur. Parce que M Aïvo, Mme Madougou, c’est des gens que je connais très bien. Je peux vous dire même que ce sont des amis » a-t-il déclaré.

Cependant, il fait constater qu’il y a des faits qui leur sont reprochés, même si personnellement, lui, dit «avoir mal pour ce qui leur arrive». Pour le porte-parole du gouvernement, la justice après avoir été saisie a fait son travail, et il revient à tout le monde de s’en tenir aux conclusions de la justice.

LIRE AUSSI: Réforme des communes au Bénin: Bienvenu Milohin met fin à la polémique (vidéo)

Possibilité d’une grâce présidentielle? 

Pour ce qui est d’une possible grâce présidentielle, Wilfried Léandre Houngbédji estime que les deux opposants comme tous les autres détenus qui remplissent les conditions, peuvent bénéficier « de telle ou telle mesure suivant ce que prévoit le fonctionnement de l’Etat en la matière ». Pour cela, il s’est abstenu de faire des annonces qui ne relèvent pas de ses prérogatives, car rappelle-t-il, il revient uniquement au Chef de l’Etat d’accorder ou non la grâce présidentielle aux détenus. A noter que Reckya Madougou et Joël Aïvo ont respectivement été condamnés à 20 et 10 ans de prison ferme.

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci