ActualitésAfriquePolitique *

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo revient sur la scène politique avec un nouveau parti

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, est revenu sur la scène politique avec le lancement officiel de son nouveau parti « panafricain de gauche ». Le congrès constitutif de sa formation politique a été entamé depuis samedi 16 octobre 2021, à Abidjan.

 

Laurent Gbagbo abandonné le Front Populaire Ivoirien (FPI). Revenu en Côte d’Ivoire le jeudi 17 juillet 2021, l’ancien président de donner un nouveau souffle à son retour en créant sa propre formation, qui devrait s’appeler « Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire » (PPA-CI), un parti « panafricain de gauche ».

LIRE AUSSI: Présidentielle au Cap-Vert: le candidat de la gauche, José Maria Neves élu dès le premier tour

Objectifs et fondement du parti

Selon les déclarations de Laurent Gbagbo au congrès constitutif, le « Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire », se veut de poursuivre la lutte pour la consolidation des acquis démocratiques. «(…) Dès notre accession au pouvoir, nous avons été empêchés de mettre en œuvre notre programme de gouvernement. Depuis que le pouvoir d’Etat nous a été enlevé, nous avons plus que remarqué le recul de la démocratie et les tentatives à peine voilées de restaurer le parti unique » , a déclaré le président de PPA-CI, Laurent Gbagbo.

LIRE AUSSI: Guinée Bissau: l’armée déjoue des préparatifs de coup d’Etat contre le président Embalo

« Associer la jeunesse. . . »

Dans sa lutte pour la restauration de la démocratie, le Woody de Mama pense qu’il faut « associer la jeunesse et savoir lui passer le flambeau et cela passe nécessairement par la renaissance de notre mouvement pour faire face à ces nouveaux défis ».

A noter qu’à ce congrès constitutif, Simone Gbagbo a brillé par une absence remarquable. Par contre, Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP était présent à la cérémonie. A l’en croire, sa présence s’inscrit dans la continuité de la rencontre Ouattara-Gbagbo du 27 juillet.

Taïrou Cissé

Journaliste, Correspondant Africaxó au Sénégal.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci