ActualitésBeninSociété

Bénin – Affaire ANaTT: plus d’une dizaine de cadres présentés ce mercredi à la Criet

Le gouvernement béninois a ouvert une procédure judiciaire contre les cadres mis en cause dans le dossier relatif à des faits de détournement à l’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT). Plus d’une dizaine de ces cadres, gardés dans les locaux de la Brigade économique et financière (BEF), seront présentés ce mercredi 14 Juillet 2021 au procureur spécial de la CRIET.

 

Les cadres mis en cause dans le dossier surnommé “ANaTT Gate” devant le procureur Mario Mètonou ce mercredi 14 juillet 2021. La Brigade économique et financière (Bef) a fini plus tôt ses enquêtes préliminaires et transmis son rapport à la juridiction spéciale. Ils seront donc auditionnés ce jour par le procureur spécial de la Cour de répressions des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

LIRE AUSSI: Bénin – Saisie de véhicules: aucun lien avec le scandale à l’ANaTT (Douane)

Selon les informations de Frissons Radio, plusieurs d’entre eux risquent d’être déposés à la prison civile de Missérété en attendant l’ouverture d’un procès. Rappelons que c’est le conseil des ministres en sa session de ce mercredi 7 Juillet 2012 qui a révélé les défaillances relevées. Un préjudice financier à l’Etat et estimé à 13,6 milliards de FCFA, dont 1,3 milliard de FCFA, concernant des décaissements relatifs à des marchés irrégulièrement passés ; 191 millions de FCFA, s’agissant de paiements pour des actes anormaux de gestion ; et 12,1 milliards de FCFA au titre de présomptions de fraude dans le cadre de la gestion des opérations d’immatriculation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci