ActualitésBeninCulture

Bénin: création du Centre national de théâtre, le Fitheb dissout

Au Bénin, le conseil des ministres réuni mercredi 12 mai, a procédé à la dissolution du Festival international de théâtre du Bénin (FITHEB). En vue de la restructuration de cette institution, le Conseil a décidé de la création du Centre national de théâtre.

 

« En raison des difficultés d’ordre structurel et organisationnel qu’il rencontre depuis de longues années, le FITHEB s’est progressivement écarté de la vision et des ambitions premières à l’origine de sa création », lit-on dans le compte rendu du conseil des ministres du mercredi 12 mai au Bénin. C’est en effet, l’une décision prises à l’issue de ce conseil qui a exposé sa vision pour la création d’une autre institution qui vend mieux le théâtre béninois.

 A LIRE AUSSI: Bénin – Conseil des ministres : compte rendu de ce mercredi 12 mai 2021

Considérant que le Fitheb est devenu peu attractif, le gouvernement a engagé de profondes réformes sur l’institution. Selon le compte rendu, « Celles-ci impliquent un modèle d’organisation viable, susceptible de porter de nouvelles dynamiques et d’impacter notablement l’ensemble du secteur ». C’est donc en raison de cette nouvelle vision qu’il a été décidé de «la restructuration significative de l’institution aux fins de contribuer à développer l’ensemble du secteur théâtre et de lui assurer un rayonnement au-delà de la biennale jusqu’ici organisée».

Ainsi, le gouvernement a décidé de la création du centre national de théâtre qui vient désormais remplacer le Fitheb. La mission de cette nouvelle est claire: contribuer à la promotion et au développement du théâtre.

 A LIRE AUSSI: Bénin : Bernardin Kakpo provisoirement désigné maire de la commune de Bantè

Les attributs du Centre national de théâtre

  • de la création, la production et la diffusion du théâtre ;
  • de la gestion des festivals de théâtre du Bénin et de la promotion des représentations théâtrales, ainsi que des manifestations artistiques connexes, en collaboration, en matière logistique, avec l’Agence nationale des événements culturels, sportifs et des manifestations officielles (ANECSMO) ;
  • du renforcement des capacités et de l’encadrement des acteurs culturels dans le domaine du théâtre ;
  • de l’identification de toutes les manifestations et activités théâtrales ;
  • de la promotion des arts du théâtre par toutes voies utiles ;
  • de l’approfondissement des échanges culturels entre les pays d’Afrique et le reste du monde par l’accueil, la diffusion de spectacles, l’organisation de conférences, de colloques, d’ateliers d’exposition et de foires ;
  • de l’aide à la médiation culturelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci