ActualitésBeninEconomie

Bénin: la société chinoise CHEC retenue pour la construction d’un terminal 5 au PAC

Au Bénin, la société chinoise China Harbour engineering company LTD (CHEC) a été retenue pour la construction du terminal 5 du Port Autonome de Cotonou (PAC). Ce choix a été fait à l’issue du dépouillement de l’avis d’appel d’offre.

 

La construction du terminal 5 du port autonome de Cotonou (PAC) sera réalisée par la société chinoise China Harbour engineering company LTD (CHEC). Cette structure a en effet, procédé jeudi 15 juillet dernier à la signature du contrat de construction dudit terminal.

Selon les informations de BWTV, la cérémonie s’est déroulée dans les locaux du Port Autonome de Cotonou en présence de Monsieur Joris Thys, le directeur général du port et du directeur de la Personne Responsable des Marchés Public du Port.

LIRE AUSSI: Bénin – Aéroport de Glo-Djigbé: « Le projet est bouclé à 100% », rassure Romuald Wadagni

Les caractéristiques du Terminal 5

Le terminal 5 englobe la création de 22ha de nouveau terrain dans la mer à l’Est de la traverse actuelle. C’est un projet qui prévoit notamment la création de 2 postes à quai de 550 mètres au total. En effet, élément important des réformes en cours au niveau du port de Cotonou, l’infrastructure va rendre davantage, le port autonome compétitif.

Le choix de la China Harbour engineering company LTD (CHEC) pour construire le terminal 5 ne semble pas anodin. Car, la société avait déjà été retenue par les autorités béninoises en 2019. Et elle avait réalisé à l’époque, la réalisation de l’étude géotechnique du Terminal en question, à l’issue d’un appel d’offre international.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci