ActualitésBeninEducation

Bénin: taux horaire des enseignants aspirants, Noël Chadaré fait une recommandation

Au Bénin, le secrétaire général de la confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (COSI-Bénin), Noël Chadaré est revenu sur le débat relatif au taux horaire attribué aux aspirants à la fonction enseignante. Dans une émission dimanche 18 juillet dernier, il a fait une recommandation aux autorités du secteur de l’éducation dans le pays.

 

Noël Chadaré demande au gouvernement béninois de ne pas renouveler les trente (30) heures de cours attribuées aux aspirants à la fonction enseignante. Le syndicaliste visiblement contre cette nouvelle réglementation a en effet, profité de son passage sur l’émission « Zone Franche » du dimanche dernier pour le faire savoir. A l’occasion, il a fondé son argumentaire sur les textes en la matière qui selon lui, n’ont prévu seulement que 20 heures à 22 heures de cours pour les aspirants.

LIRE AUSSI: ,Bénin – Aspirants surchargés: 04 principaux avantages annoncés par le gouvernement

Il faut qu’il soit dans de bonnes conditions si l’on veut faire plus que le score de cette année aux différents examens. Il faut qu’on leur accorde un peu plus de considération.

Noël Chadaré

«Humaniser l’aspiranat»…

Pour lui, les conditions dans lesquelles ces enseignants recrutés comme aspirants à la profession travaillent ne sont pas de nature à les encourager. A cet effet, le secrétaire général de la Cosi-Bénin souhaite que l’aspiranat soit humanisé et que les conditions salariales de cette catégorie d’enseignant soient améliorées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci