ActualitésAfriqueSécurité *

Tchad : un hélicoptère de l’armée abattu par la rébellion

Les rebelles du Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad (FACT), ont annoncé avoir abattu un hélicoptère de l’armée, ce jeudi 29 avril 2021. Ils ont également mis en garde l’armée contre toute tentative aérienne.

 

De violents combats ont opposé l’armée tchadienne à la rébellion ce jeudi matin, dans la zone de Nokou au nord de Mao. Un hélicoptère de l’armée aurait été détruit par les rebelles au cours des affrontements.

A LIREZ AUSSI: Le Togo prêt à accompagner le Tchad vers la transition

« Le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad informe l’opinion nationale et internationale que l’armée tchadienne, dans une position de faiblesse, évite désormais tout combat au sol, préférant des bombardements aériens. C’est ainsi que la junte militaire a dépêché tôt ce matin du jeudi 29 avril 2021, un hélicoptère pour bombarder nos positions. La défense anti-aérienne des Forces de la Résistance Nationale, plus que jamais sophistiquée et opérationnelle, a détruit cet hélicoptère de combat. », indique un communiqué des rebelles.

 A LIRE AUSSI: Tchad : le général Taher Erda Taïro nommé à la tête de la Garde présidentielle

« Notre défense anti-aérienne est prête à répondre à toute attaque ou manœuvre d’espionnage. Tout aéronef qui survolerait nos positions sera traité en élément hostile au peuple tchadien et sera abattu sans sommation. », ont averti les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT). Pour l’heure, les autorités tchadiennes n’ont pas encore réagi à cette nouvelle déclaration de la rébellion.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci