MondeSport

Argentine – Décès de Maradona: le corps médical poursuivi pour homicide involontaire

En Argentine, le parquet de San Isidro a annoncé que le corps médical mis en examen dans le cadre de la mort de Diego Maradona était poursuivi pour homicide involontaire.

 

L’équipe soignante accusée après le décès de Diego Maradona. En effet, le parquet de San Isidro considère que médecins et soignants n’ont rien fait pour empêcher le décès de l’ancien footballeur. Ils sont au total sept agents du corps médical mis en examen et ainsi condamnés par la justice. De sources judiciaires, apprend-on qu’ils risquent 8 à 25 ans de prison pour homicide involontaire.

LIRE AUSSI: FC Barcelone: un coéquipier de Lionel Messi testé positif au coronavirus

Considérant que la mort de Diego Maradona aurait pu être évitée, la ,justice a indiqué que l’équipe soignante n’a pas agi avec suffisamment de prudence. A noter que la décision fait suite au rapport d’experts paru il y a quelques semaines et transmis au juge en charge de l’affaire. Dans ledit rapport, les 20 experts, notamment les médecins légistes qui ont pratiqué l’autopsie et des spécialistes de diverses disciplines médicales ont condamné l’équipe soignante. « Les signes de danger de mort qu’il présentait ont été ignorés », ont-ils relevés.

Les 7 personnes en cause sont le neurochirurgien, la psychiatre, un psychologue, deux infirmiers, le superviseur de ces derniers et un médecin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci