ActualitésAfriqueDiplomatie *

Economie: signature d’un protocole d’accord entre le Tchad et la Turquie

Le Tchad et la Turquie ont signé ce dimanche, un protocole d’accord en lien avec l’économie.

 

Le protocole d’accord signé par le ministre de l’Economie, Issa Doubragne et le président du Conseil exécutif de l’Institut du Forum mondial du Tourisme (WTFI), Bulut BAĞCI, s’inscrit dans le cadre de partenariat public privé (PPP) en vue de rendre l’économie tchadienne compétitive.

A lire aussi: Tchad : le gouvernement de transition dévoilé

Il s’agira pour l’institution turque d’accompagner le Tchad dans la diversification de son économie ; à promouvoir et renforcer l’image du Tchad au niveau international à travers les conférences, les masters class du WTFI et médias internationaux ; à contribuer au développement d’une stratégie visant à attirer et installer les investisseurs étrangers au Tchad; à mettre en place un partenariat avec le Tchad pour la recherche de financement pour le développement économique du Tchad ; à favoriser la mise en place des zones franches au Tchad ; et bien d’autres.

 A LIRE AUSSI: Violences à Jérusalem : la Palestine demande la position du Sénégal

De son côté, le Tchad s’est s’engagé à concourir au rapprochement entre investisseurs étrangers et entrepreneurs tchadiens ; à œuvrer pour un partenariat public privé (PPP) ; à garantir les facilités fiscales et douanières à travers de conventions d’établissement ; à assurer la protection juridique des investissements ; et à sécuriser les biens et les personnes travaillant pour les entreprises installées au Tchad.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci