ActualitésBeninPolitique

Bénin: «Moi je n’ai pas de guerre à mener avec ces apprentis politiciens», Claudine Prudencio répond à ses détracteurs

Membre de la mouvance présidentielle, l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) fait l’objet de vives critiques depuis sa participation active à la réélection du Chef de l’Etat Patrice Talon. Dans une émission dimanche 09 mai, sur la chaîne “Eden Tv”, Claudine Prudencio la présidente du parti a procédé à une mise au point.

 

«On ne lance de pierres qu’à l’arbre qui porte des fruits; et surtout des fruits murs», a martelé Claudine Prudencio hier dimanche sur l’émission “Dimanche politique”. Interrogée sur sa position par rapport aux critiques dont fait l’objet, l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau depuis la réélection du Président Patrice Talon, elle a déduit que c’est tout simplement parce que l’UDBN «dérange des intérêts»; et que cette cabale entretenue par des gens qu’elle connait bien, n’émousse guère l’ardeur des membres et sympathisants du parti.

A LIRE AUSSI:  Bénin: l’UDBN appelle à tourner la page de la présidentielle pour penser au développement

Le Chef de l’Etat que nous soutenons est suffisamment lucide; et je peux vous certifier qu’il sait qui est qui et qui a fait quoi.

Claudine Prudencio

L’ancienne députée a souligné que son parti est victime de «d’une haine et d’une méchanceté gratuites», pour la simple raison qu’au cours de la campagne, l’UDBN a démontré qu’elle était une force politique d’envergure nationale. C’est pourquoi, convaincue de ce que le président réélu reste un homme lucide, elle a indiqué ne pas avoir à entretenir une quelconque rivalité avec ses détracteurs. «Moi je n’ai pas de guerre à mener avec ces apprentis politiciens», a fait savoir Claudine Prudencio.

A LIRE AUSSI: Bénin – Législatives 2023: Orden Alladatin prévient le PRD, Moele-Bénin et l’UDBN

Rétablir la vérité

S’il n’y a pas véritablement de guerre à mener avec ceux qu’elles a identifiés comme étant des «apprentis politiciens», la présidente de l’UDBN est tout de même, pour le rétablissement de la vérité. C’est certainement pour cette raison, qu’elle dit soutenir les répliques qui viennent de certains membres du bureau politique du parti. Selon elle, «ceux qui tentent de cloîtrer l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau dans l’arrondissement de Godomey, méconnaissent les textes sur la réforme du système partisan», car le parti reste présent dans 546 arrondissements pays.

Dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril dernier au Bénin, l’UDBN tout comme l’UP, le BR, le PRD et le Moele-Bénin ont porté la candidature du duo Talon-Talata, qui faut-il le rappeler a remporter le scrutin au premier tour. Le parti en ce qui le concerne, s’est montré très actif lors de la campagne électorale, à travers des meetings de sensibilisation et d’informations, des concerts dédiés à toutes les couches et des caravanes itinérantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci