ActualitésMondePolitique Monde

Violences à Jérusalem : la Palestine demande la position du Sénégal

Les autorités palestiniennes ont demandé au Sénégal de donner sa position sur les violences qui font rages à Jérusalem depuis quelques jours ; et opposent des palestiniens aux forces de l’ordre israéliennes.

 

Pas moins de 200 victimes palestiniennes ont été enregistrées depuis le début des nouvelles violences à Jérusalem. Après un week-end assez mouvementé, la tension reste toujours électrique dans la capitale de l’Etat hébreux. Très inquiet, l’ambassadeur de la Palestine à Dakar, Safwat Ibraghith, a appelé les autorités sénégalaises à affirmer leur position sur ces événements qui deviennent très préoccupants.

A LIRE AUSSI: Vatican: le Pape François appelle à la fin des violences à Jérusalem

« J’ai commencé à saisir les autorités. J’ai demandé une audience avec le ministre des Affaires étrangères, je voulais qu’on parle de la situation en Palestine. Mais, jusqu’à maintenant, on ne m’a pas donné de rendez-vous. J’ai contacté le responsable du Moyen Orient au sein du ministère, je lui ai dit pour ma demande d’audience…J’espère qu’il y aura au moins un communiqué sur cette question », a déclaré le diplomate palestinien cité par senenews.

 A LIRE AUSSI: États-Unis : Bo, le chien des Obama et star de la Maison blanche est décédé

Pour Safwat Ibraghith, le Sénégal est à la tête du comité le plus important de l’Onu et c’est important qu’il marque clairement sa position. « Plusieurs pays ont commencé à s’exprimer, à se prononcer. On sait que la diplomatie sénégalaise aime faire profil bas, mais nous espérons un communiqué sur la question », dit-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
English English Français Français

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour continuer à lire l'article. Nous utilisons les publicités pour avoir quelques revenus et continuer à vous servir la meilleure de l'information. Merci